vignette.jpg

Entretient du HR-V : Admission et injection

Il y a quelques jours la « Gatesmobile » avait eu quelques ratés et trous aux reprises ainsi qu’aux démarrages à froid. J’ai de suite pensé à un problème d’admission et effectivement en retirant les bougies j’ai pu observer que 3 bougies étaient légèrement blanches, ce qui est bien, et que l’une des 4 était quand à elle noire. Ce qui veut simplement dire que le cylindre où se trouve la bougie noire ne reçoit pas correctement son mélange optimal d’air et de carburant. #stœchiométrie

Dans la logique, c’est un problème d’injecteur. S’il ne fonctionne pas correctement ou pas du tout, c’est qu’il peut-être : débranché, encrassé ou mort. Le problème peut venir dans de rare cas à un dysfonctionnement du calculateur. Dans mon cas, l’injecteur est juste complétement encrassé. Ouf ! ?

J’avais, il y a peu de temps déjà nettoyé les bougies et injecteurs pour les mêmes problèmes. Ce problème étant revenu assez rapidement, c’est qu’il y a un autre problème plus haut qui provoque l’encrassage prématuré des injecteurs. Effectivement en retirant le collecteur d’admission, j’observe bien de gros dépôts (huile, calamine …). Il va donc falloir que je nettoie toute la partie admission d’air.

Avec un mélange d’acétone et d’essence F (même s’ils se mélangent pas réellement), je récure avec une sorte de “Furet” réalisé avec une lime queue de rat et un carré de micro-fibres, le tout monté sur une visseuse perceuse à accumulateur. Cette astuce fonctionne assez bien. Le collecteur ressort assez propre 🙂

Après avoir restauré les bougies avec ma méthode express, je remonte tout sur le moteur et effectivement il respire bien mieux 😀

BiLOU G♺TESEntretient du HR-V : Admission et injection
Partage moi si tu peux !

Poster un commentaire